14 novembre 2006

 

Cohn-Bendit: face à Royal, Sarkozy paraîtra "ringard"

PARIS, 14 nov 2006 (AFP) - Daniel Cohn-Bendit, co-président des Verts au
Parlement européen, a affirmé mardi que "Ségolène Royal fait peur à Nicolas
Sarkozy", car face à elle, le président de l'UMP paraîtra "aussi ringard
que beaucoup d'éléphants" du PS.
Ségolène Royal incarne "une nouvelle manière de faire de la politique",
"elle prend des risques", a-t-il dit sur LCI.
"Je suis pour Ségolène Royal parce que c'est vraiment quelque chose de
nouveau et cela, Nicolas Sarkozy en a peur", a-t-il lancé.
Selon lui, le ministre de l'Intérieur "sera aussi ringard à la télévision
contre elle que beaucoup d'éléphants" socialistes pendant la primaire.
Daniel Cohn-Bendit a ajouté que Dominique Strauss-Kahn, rival de Ségolène
Royal et Laurent Fabius pour l'investiture socialiste, "ferait un très bon
Premier ministre".
Interrogé sur les difficultés de certains candidats, dont Jean-Marie Le
Pen, à obtenir les 500 parrainages, Daniel Cohn-Bendit a affirmé que de
toutes façons, le président du FN "ne sera pas au deuxième tour" comme en
2002.
"Arrêtons de nous faire le psychodrame du 21 avril (...) Il y a assez de
chances pour qu'il ait ses signatures, il a fait le même théâtre" en 2002,
a-t-il dit.

Commentaires: Enregistrer un commentaire

Lien vers cet article:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by 

Blogger. Isn't yours?