05 juin 2006

 

Ségolène ROYAL: ce qu'elle a vraiment dit:

"Si l'on veut donner une nouvelle chance aux jeunes au prmier acte de délinquance, il faut des systèmes d'encadrement à dimension militaire avec des actions humanitaires, des orientations vers l'apprentissage des métiers, avec le passage du permis de conduire et le réapprentissage de la citoyenneté".

"Il faut épauler les familles, ne pas les disqualifier et quand les incivilités se multiplient, avoir un système d'obligation pour les parents de faire des stages dans des écoles de parents, avoir des systèmes de mise sous tutelles des allocations familiales comme c'est le cas aujourd'hui, mais dans une logique éducative de réinsertion des parents".

Il faut un système de "tuteur des collègiens, c'est à dire qu'il y ait dans les classes deux adultes au lieu d'un, l'enseignant qui transmet le savoir et un adulte qui établit la discipline". Il faut retirer du collège les gamins qui y font la loi et qui pourrissent la totalité d'un établissement scolaire...Il faut les recadrer dans des internats scolaires de proximité, des strctures que l'on met dans le quartier pour que les parents continuent à assumer leurs responsabilités en partenariat avec les éducateurs...Pour les enfants de plus de 16 ans, il faut inventer des systèmes massifs de prise en charge des jeunes au premier acte de délinquance parce que la solution de la prison est pire que tout."

Voilà à vous de réfléchir de débattre, car la presse et parfois les hommes politiques ont fait dire à Ségolène beaucoup plus que cela.

source (Gilbert ROGER):

http://www.gilbert-roger.fr/gilbert_roger/2006/06/sgolne_royal_ce.html

Commentaires: Enregistrer un commentaire

Lien vers cet article:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by 

Blogger. Isn't yours?