06 mai 2006

 

Populaire

Par Tryphon Lesueur - 28.04.2006 | 07:24

Ce n'est pas une maladie, ni une tare, ni un mal. Au contraire, c'est le fruit d'une rencontre entre une aspiration et une attente. L'aspiration adossé à un projet, celui des socialistes, qui serait porté par une personnalité qui élabore son savoir être politique. L'attente d'un changement, celui, je l'espère, d'une majorité des citoyens de ce pays.

La rencontre, ce peut être cela. Si Ségolène est populaire, c'est d'abord parce que les français l'aiment bien, apprécient sa façon d'être. Le charme d'un Kennedy, d'un Clinton, d'un Felipe Gonzalès, c'était bien. Le charme d'une femme, ce serait dévoyer le féminisme? Ridicule, mesdames des 143! C'est vous qui avez dévoyé le sens du manifeste des 343 (en plus, vous n'avez même pas réussi à trouver un total de 343 pour signer cet appel de la division!).

Elle est populaire. Elle n'est pas peoplaire. Ce serait mépriser ses facultés politiques et humaines.

On dit qu'elle n'aurait pas l'étoffe nécessaire à l'international? Vous avez vu le ridicule poussé à l'extrême par le ministre des affaires étrangères actuel? De Villepin? Enlisé par le CPE, il est en passe d'apparaître comme un praticien de la barbouzerie comme au bon vieux temps de la panouille. Chirac? Il nous ridiculise depuis 10 ans.

Vivement Ségolène! Pour une présidente populaire pour vaincre les populistes, ceux qui flattent les bas instincts.

Source:
http://www.desirdavenir46.com/index.php?titre=populaire&texte_id=27&comments=ok

Commentaires: Enregistrer un commentaire

Lien vers cet article:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by 

Blogger. Isn't yours?