10 mai 2006

 

Avec son site Web, elle bosse à blog sur son projet

20 Minutes | édition du 10.05.06

Si, Ségolène Royal a des idées, et elles sont même accessibles à tous sur Désirs d'avenir, son site Internet. « Forum participatif » créé depuis quatre mois, le site a déjà reçu 300 000 visites selon Christophe Chantepy, son président et bras droit de Ségolène. Et elle en tire quelques idées.

L'emploi Même si elle réfute le terme, Ségolène Royal plaide pour la « flex-sécurité » danoise. Côté sécurité, le CDI doit « redevenir la norme » et le CNE être supprimé. Côté flexibilité, les entreprises bénéficieraient d'« un allégement des cotisations sociales ». En cas de licenciement, le salarié serait protégé par un « contrat relais » lui « assurant rémunération, bilan de compétences, formation et aide active à la recherche d'un emploi ». Elle souhaite relancer les emplois-jeunes via les « emplois tremplins » qu'elle a créés en Poitou-Charentes.

La justice La socialiste reprend des propositions déjà entendues à la commission d'Outreau. Comme la nomination d'un « pool » de juges d'instruction « dans les affaires les plus lourdes ». Plus innovant, « les décisions portant atteinte aux libertés individuelles devraient être prises par un collège » de magistrats, lors « d'un débat contradictoire où accusation et défense interviendraient à armes égales ». La détention provisoire serait « réservée » aux « prévenus dangereux » ou récidivistes.

La prison Mesure phare, un seul détenu par cellule. Pour favoriser la réinsertion des condamnés, Ségolène veut aussi « répartir les détenus dans des prisons situées » près de leurs familles et « mettre en place des unités de vie familiale dans tous les établissements pénitentiaires ». Elle propose aussi la création « d'une autorité indépendante des prisons » chargée de contrôler le monde pénitentiaire.

L'économie Elle plaide pour une fusion de l'impôt sur le revenu avec la CSG, ce qui permettrait de dégager un treizième mois pour les salariés payés entre 1 et 1,3 smic.

Bastien Bonnefous


L'objectif de ce blog : laisser les internautes s'exprimer sur différents thèmes (l'environnement, l'emploi, la diplomatie...). A l'issue de chaque débat, Royal réalise une synthèse des propositions et présente les siennes. Démago, selon ses concurrents au PS, « respectueux des Français », selon son bras droit. « Les citoyens sont des experts légitimes. Pour que l'action politique soit acceptée, elle doit se fonder sur un diagnostic partagé », estime-t-il.

source: www.20minutes.fr

Commentaires: Enregistrer un commentaire

Lien vers cet article:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by 

Blogger. Isn't yours?