31 mars 2006

 

A Paris, une joyeuse "randonnée politique" nocturne anti-CPE

- Des organisations étudiantes et lycéennes ont appelé à se rassembler vendredi soir à Paris et dans les grandes villes de province pour réagir à l'allocution télévisée de Jacques Chirac sur le contrat première embauche.

Le chef de l'Etat parlera à 20h00.

La coordination des étudiants a appelé étudiants et lycéens de la région parisienne à un rassemblement anti-CPE à 19h30 dans la capitale, Place de la Bastille.

La Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL) a pour sa part appelé les lycéens et "l'ensemble de la société" à des rassemblements à la même heure "sur les principales places des grandes villes".

"Une promulgation de la loi dès ce soir serait une déclaration de guerre à la jeunesse et à la majorité du pays hostile au CPE", prévient l'organisation lycéenne dans un communiqué.

"Le but, c'est de montrer que même si Jacques Chirac promulgue la loi, on ne renoncera pas à exiger le retrait du contrat première embauche", a dit à Reuters une responsable de la coordination étudiante de la région parisienne, Cécile Dièze.

"C'est une démonstration de force pour montrer qu'on est toujours là", a-t-elle dit. (...)


Rendez-vous à 20 heures sur toutes les places de France
Libération -

Soirée agitée en perspective pour les anti-cpe. A 16h00, vendredi, ils étaient déjà une centaine place de la Bastille, paralysant la circulation rue du ...

Appels à des rassemblements anti-CPE vendredi soir
Libération -
... des étudiants a appelé étudiants et lycéens de la région parisienne à un rassemblement anti-CPE à 19h30 dans la capitale, Place de la Bastille. ...


Les syndicats étudiants et lycéens appellent à des manifestations dans tout le pays, à 19 h 30, alors que le chef de l'Etat doit s'exprimer à 20 heures.
Des étudiants ont installé un barrage filtrant autour d'un rond-point menant à la faculté de Luminy, à Marseille, vendredi 31 mars. | AFP/BORIS HORVAT

Khalil, lycéen militant à la FIDL. | LE MONDE.FR/GUILAINE TROSSAT
Au téléphone, Khalil, un militant de la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL), commente le blocage de la place de la Bastille, vendredi 31 mars, par un groupe de lycéens hostiles au CPE.

Tristan Rouquier, président de la FIDL | LE PARISIEN/OLIVIER LEJEUNE
Entretien avec Tristan Rouquier, président de la FIDL, un syndicat lycéen contre le CPE.

A Paris, une joyeuse "randonnée politique" nocturne
Le Monde -
... l'ordre, à chanter, à danser, à hurler des slogans anti-CPE dans la ... le Sénat, où une porte a été violemment secouée ; la Sorbonne, toujours protégée ...










Manifestation nocturne des étudiants et lycéens à Paris
Libération -
... se trouvait bloquée aux abords du Sénat par les forces de sécurité, qui les empêchaient d'accéder à la Sorbonne, symbole de la contestation anti-CPE. ...







Des gaz lacrymogènes sont jetés contre les manifestants étudiants anti-CPE près de la Sorbonne, à Paris, le 31 mars 2006.










Le Monde
Après que le président ait annoncé la prochaine promulgation de la loi créant le CPE, plusieurs milliers de personnes ont participé cette nuit à des rassemblements spontanés.


Manifestation nocturne des étudiants et lycéens à Paris
Reuters.fr
... mais ils n'ont pas pu atteindre la Sorbonne en raison du déploiement policier autour de l'université parisienne, symbole de la contestation anti-CPE. ...





Il promulgue la loi sur le CPE tout en gelant son application L' ...
Liberté-Algérie -
... et communiste, ont appelé “solennellement” M. Chirac à retirer le CPE avant l ... l'État, c'est de faire la paix”, a renchéri Ségolène Royal, favorite ...


>>Manifestations sauvages dans Paris après l'allocution de Chirac
Plusieurs milliers de personnes ont participé vendredi soir à Paris dans le calme à des manifestations sauvages pour protester contre la promulgation de la loi sur le CPE annoncée plus tôt par le président Jacques Chirac, principale cible des manifestants, a constaté l'AFP. > Suite


>>CPE: manifestations sauvages au Mans, à Nantes et Poitiers
Plusieurs centaines de personnes ont participé vendredi soir à des actions anti-CPE au Mans, à Nantes et à Poitiers, à la suite de l'allocution du président Jacques Chirac, a constaté l'AFP. > Suite
>>Strasbourg : 300 étudiants manifestent après l'allocution de Jacques Chirac
Quelque 300 étudiants ont défilé vendredi soir dans les rues de Strasbourg contre le CPE après l'allocution du président de la République Jacques Chirac, a constaté un journaliste de l'AFP. > Suite


>>Manifs anti-CPE: 2 mois de prison ferme pour des jeunes interpellés à Paris
Trois jeunes interpellés à l'issue de la manifestation anti-CPE de mardi à Paris ont été condamnés jeudi soir par le tribunal correctionnel à deux mois de prison ferme notamment pour des "violences" et/ou des "outrages" à l'encontre de policiers. > Suite





Le premier ministre, Dominique de Villepin, souhaite faire de l'emploi la priorité de son gouvernement. | AP/JEROME DELAYChronologie
Deux mois d'opposition au CPE
Le contrat première embauche (CPE) suscite contestation politique, sociale et estudiantine.
Le 14 mars, des étudiants avaient construit une charrette tirée à bras avec d'autres étudiants dedans. Accompagné d'un cercueil porté à bout de bras.  | Yves Descatoire Panorama
Vos images des mouvements pour et contre le CPE
Le Monde.fr publie chaque jour une sélection de photos envoyées par ses lecteurs.

Commentaires: Enregistrer un commentaire

Lien vers cet article:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by 

Blogger. Isn't yours?